Juste un petit article un peu soudain, que j’écris à chaud, en écoutant un podcast sur Kanye West fait par Van Lathan. Je vais éviter les fameux #MenAreTrash, mais disons que c’est une triste semaine pour les hommes noirs de la musique urbaine aux Etats-Unis.

R. Kelly, le pédophile

 

 

Hier en me baladant sur Twitter, je suis tombée sur le hashtag #MuteRKelly. J’ai vite compris que c’était un appel au boycott concernant les différents viols, relations pédophiles et séquestrations dont R Kelly était accusé.

En continuant à naviguer je suis tombée sur un thread (meilleure invention sur Twitter) expliquant en détails et bien clairement toutes le choses dont R. Kelly a été accusé, depuis Aaliyah jusqu’à récemment les jeunes filles qui lui valent un culte sexuel.

 

 

Ce que l’on doit comprendre c’est que cela fait plus de 24 ans que R. Kelly est accusé de ces horribles choses, que toutes ces affaires ont été dévoilées au public, mais qu’il ne s’est jamais rien passé de concret pour le punir. Toutes les victimes et témoins se sont désistés, car ils auraient été payés pour se taire. On peut aussi ajouter que R. Kelly, étant le plus grand chanteur de R&B (malheureusement, c’est bien lui), a toujours eu le soutien de communauté noire américaine, jusqu’à maintenant.

 

>> À regarder : Documentaire BBC sur R. Kelly (2018)

 

 

Nas, l’alcoolique

 

 

On peut dire que les hommes de pouvoir ont vraiment l’air d’être les pires. Il y a quelques jours je regardais une interview de Kelis, avouant les violences conjugales qu’elles subissaient de la part du rappeur Nas.

Ce rappeur, peu importe ce que l’on pense de sa musique, est clairement un des rappeurs les plus emblématiques de l’histoire du rap. Elle le décrit comme étant un homme manipulateur, obsédé par image. Il aurait sali son image aux yeux de la presse et du monde, la faisait passer pour un folle, qui l’empêcherait de voir son fils. Kelis affirme pourtant que l’an dernier, il a passé Thanksgiving avec elle, son mari et leurs enfants. Elle dit aussi que Nas abusait d’elle mentalement et physiquement, qu’il l’a frappait mais qu’elle n’est jamais restée sans rien faire, donc les coups de Nas déclenchait une réelle bagarre de couple. Il aurait vraisemblablement des problèmes d’alcool, car après ses soirées beaucoup trop arrosées et après les bagarres, il ne se souvenait de plus de rien. Ce qui est intéressant c’est qu’elle parle de Nas au présent, comme s’il n’avait pas changé, qu’il était encore aujourd’hui ce manipulateur dont elle a souffert autrefois.

 

 

C’est la première interview de Kelis après 9 ans de séparation, et à ce jour, elle affirme qu’elle entend encore des « Vous étiez beaux, vous devrez vous remettre ensemble ».

 

>> À regarder : Interview de Kelis pour Hollywood Unlock (2018)

 

 

Kanye West, le malade mental

 

 

On sait déjà tous que Kanye est particulier et qu’il ne veut jamais faire comme les autres. On connait ses prods, ses albums, ses vêtements, sa famille, certains l’adorent d’autres le détestent pendant que d’autres encore restent indifférents et c’est certainement eux qui ont raison. Dernièrement, Kanye est revenu sur Twitter pour nous transmettre son amour et ses tweets d’encouragements et de développement personnel. Rien d’alarmant jusque-là. Il annonce quelques projets, notamment celui de Pusha T et le sien en collaboration avec Kid Cudi. Super !  Mais peu de temps après, on recommence à le sentir proche de Donald Trump, qu’il avait déjà rencontré auparavant et à qui il avait déjà exprimé sa sympathie.

Son épouse, Kim Kardashian, a pris sa défense en utilisant le terme « free-thinker » (comprenez, libre-penseur). Terme que Kanye utilise couramment pour justifier tous ses propos. Mais ce terme peut-il justifier le fait que Kanye dise que l’esclavage était un choix ? NO N*GGA !

C’est lors de son interview à TMZ que l’on entend Kanye dire une des pires choses qu’un être humain puisse dire. Il avoue aussi avoir eu recours à une chirurgie esthétique, une liposuccion (même chirurgie qui a causé le décès de sa mère, mais bon) et qu’après cette chirurgie, des antidépresseurs lui ont été prescrit. Il devait en prendre deux ou trois par jours et il n’en prenait que deux par semaine. De plus, il serait devenu accro aux antidouleurs qu’il devait prendre à ce moment-là.

 

 

C’est après l’interview que Kanye s’adresse au staff de TMZ en leur demandant s’ils se rendaient compte qu’il était un libre-penseur. Il ne fallut qu’une seconde pour que Van Lathan (TMZ Sports) lui réponde.

 

 

Au départ, je ne voulais pas relayer ses tweets et son actualité mais là j’ai été choquée. Je ne sais pas s’il est sincère, s’il est souffrant ou si c’est uniquement de la promo pour la nouvelle collection Yeezy et les différents albums G.O.O.D. Music, mais il est temps de le boycotter.

Les propos de Kanye West concernant l’esclavage ont été très dur et dignes d’un homme privilégié. Celui qui se plaint du fait que les actions d’Obama n’ont rien changé pour la ville de Chicago a dû oublié ce qu’était la vie normale des noirs de Chicago et du reste des États-Unis.

 

>> À regarder : Absolument rien, parce qu’on en a marre de ses bullshits.

Publicités

6 réponses sur « Les déceptions de la semaine : R. Kelly, Nas et Kanye West »

    1. Merci à toi d’avoir pris le temps de lire ! Malheureusement, qu’on aime ou pas, ils sont tous les trois des acteurs emblématiques du rap ou du rnb aux Etats-Unis et ce qui se passe en ce moment c’est grand n’importe quoi…

  1. Il serait temps que R Kelly soit mis hors d’état de nuire…… Et les 2 autres aussi d’ailleurs. Quand j’entends Kanye West raconter un peu partout qu’il aurait des ambitions politiques, ça fait peur d’autant plus qu’il veut devenir président des Et ????? Rien que ça !!! Il peut y parvenir, en Amérique rien n’est impossible !!!! Bon sang, ça fait froid dans le dos !!!

    1. Ça fait peur et comme tu dis, il peut y parvenir, si Trump l’a fait, tout le monde peut le faire. Mais je préfèrerai que les ambitions politiques d’Oprah soient vraies plutôt que celles de Kanye…

  2. Sale temps pour le hip-hop…
    Je suis partagée sur tout ça…
    C’est déplorable d’une part, car ces faits ne font qu’alimenter les détracteurs et les préjugés sur le hip-hop et la communauté afro. De l’autre, ça ne fait que mettre en lumière les dérives de leur succès : la (presque) totale immunité face à la justice de R.Kelly, la réduction au silence de Kelis pendant toutes ces années à cause de la pression médiatique, et l’explosion de Kanye. Je ne pense pas que tout soit à jeter dans son discours (qu’on s’entende, sa réflexion sur l’esclavage m’a fait vomir) : mais il a dans cette même interview expliqué que les médias manipulaient l’opinion, qu’il a longtemps souffert de l’image que l’on donnait de lui, d’où la liposuccion. Enfin bref, dur de reconnaître le génie musical derrière ce flot de bullshit incohérent.

    Mais ton article m’a permis d’apprendre encore de nouvelles choses, merci pour le docu sur R.Kelly ! 😉

    1. Exactement, c’est toujours mauvais pour le hip-hop et pour la communauté noire (comme avec Bill Cosby par exemple), et oui, le succès y est pour beaucoup dans cette histoire, tu as tout dit ! Je ne suis pas vraiment convaincue par ce que dit Kanye sur les médias, dans une autre itw sortie le même jour, il dit qu’il n’a pas besoin de porter des vêtements avec des marques apparentes car il a confiance en lui et que personne ne peut lui enlever ça… De plus, il a épousé une femme obsédée par son image et son corps, il a rejeté le « Hollywood lifestyle » après la mort de sa mère pour finalement y revenir. Il est certainement un des meilleurs beatmakers de notre génération mais ça ne m’empêchera pas de le boycotter.
      Heureuse que ça t’ai appris des choses ! J’attends toujours ton article sur ton séjour au Sénégal 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s